Scarlet – Marissa Meyer

Image46.png


Je ne suis pas un héros – Daniel Balavoine

Madame l’écrivaine,

Je me suis plongée avec beaucoup de joie dans le tome 2 des Chroniques Lunaires. Après un premier tome qui m’avait complètement surprise, je n’attendais pas moins de la suite. J’attendais avec impatience d’être de nouveau immergée dans cet univers futuriste et de faire la connaissance de Scarlet. C’est pourquoi j’ai été un peu chiffonnée de voir qu’elle partageait la narration avec Cinder. Le découpage m’a laissée un peu perplexe parce qu’avoir le point de vue de ce personnage si tôt ne m’a pas permis de m’attacher à Scarlet comme j’avais pu le faire pour Cinder. J’ai trouvé qu’elle était très présente par rapport au personnage principal de ce tome. Malgré tout, j’ai finit par apprécier Scarlet, même si je la trouve plus fade que Cinder. Je pense que cette sensation est engendrée par le parallèle effectué par les points de vue qui facilite parallèle entre les personnages. En effet, en plus de comparer les personnages féminins, j’ai été tentée de faire la même chose pour Kai et Loup. Loup est un personnage assez mystérieux et je l’ai apprécié parce qu’il apporte beaucoup de rebondissements, il est très polyvalent et je garde encore plusieurs questions à son sujet. En parlant de rebondissements, quel suspens ! Vous m’avez tenue en haleine plusieurs fois, et il m’était impossible de lâcher votre livre tant j’avais besoin de la suite.

Le cadre est assez différent du premier tome et même si je n’ai pas eu la surprise que m’avait procuré le précédent, j’ai quand même apprécié la campagne française suivie de Paris. Malgré les quelques reproches que j’ai pu faire sur le double ou triple (voire même quadruple !) point de vue, j’ai tout de même apprécié de retrouver Cinder. Il est vrai que cela ralenti un peu l’histoire principale et le lien entre les deux protagonistes est long à se mettre en place, mais je ne peux pas dire que j’en ai beaucoup tenu rigueur. J’ai trop aimé retrouvé son caractère de feu accompagné d’un nouveau personnage complètement décalé, dans un vaisseau qui m’a fait penser au Faucon Millenium, pour reprocher sa place dans votre roman. Toutefois, ce choix me laisse un peu perplexe pour les prochains tomes, j’avoue avoir un peu peur que cette multiplicité de personnages me perde un peu. Pour ce qui est de ce tome-ci, le défi est relevé, l’écriture est réussi et vous m’avez transportée !

Merci madame l’écrivaine, Scarlet n’atteint peut-être pas le niveau de Cinder, mais elle n’en demeure pas loin.

un-coquillage-dans-le-sable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s