L’amour dure trois ans – Frédéric Beigbeder

Image48.png


Que tu le veuilles ou non – Arthur Dupont

Monsieur l’écrivain,

Il s’agit du premier roman de votre plume que j’ai lu, et je dois vous avouer que j’avais un peu peur de me lancer. Vous faites beaucoup parler de vous et j’ai cru comprendre que soit on vous aimait, soit on ne vous aimait pas. A vrai dire, après ma lecture, je me suis sentie comme soulagée. Vous avez été comme démystifié. Il est vrai que vous avez un style très particulier : votre écriture est crue mais recherchée, vous jouez avec les mots, c’est ni vulgaire ni soutenu, c’est vous. Je n’ai pas vraiment accroché à l’histoire ou même aux personnages. Le récit relate une vie désillusionnée par l’amour et le personnage est beaucoup dans l’introspection, se pose pas mal de questions, c’est finalement assez personnel et intime comme roman. En revanche, j’ai aimé votre écriture. J’ai trouvé que l’utilisation de la langue était plus intéressante que le texte en lui même. Je ne sais pas si c’est bien ou non, mais en tout cas, ça ne m’a pas dérangé dans votre roman. Vous avez un humour incroyable. Toutes les pages débordent d’humour. Vous mêlez cynisme, humour noir et ironie à la perfection. Il y a un côté bobo assumé très plaisant parce que c’est très court et que c’est drôle.

Merci monsieur l’écrivain, j’ai été surprise de découvrir votre plume.

belle-lecture-sous-les-voiles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s