Brokeback mountain – Annie Proulx

Image88.png


J’te l’dis quand même – Patrick Bruel

Madame l’écrivaine,

Votre écriture est originale, à la fois crue et poétique, toujours dans la simplicité. Malgré tout, cela n’a pas suffi à me convaincre. Je trouve que votre style est surprenant à lire, déconcertant parfois, mais qu’il sert bien l’histoire. En revanche, j’ai été déçue par le fond. Beaucoup trop court selon moi pour que l’on s’attache vraiment aux personnages et une histoire d’amour que j’ai trouvée survolée mise à part quelques scènes où l’on se rend compte des sentiments qu’éprouvent les personnages. Je peux expliquer ce dernier point par le contexte dans lequel ces deux hommes vivent leur amour naissant et à la limite, je peux comprendre ce choix de rester dans une certaine ambiguïté. Par contre, j’ai vraiment déploré le manque d’attachement aux personnages qui ne m’a pas permis de m’impliquer et d’être touchée aux moments où j’aurais dû l’être.

Merci madame l’écrivaine, pour moi, votre histoire et votre style auraient mérité quelques pages de plus.

petite-vague

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s