Automne – Jan Henrik Nielsen

 

Image96.png


Octobre – Francis Cabrel

Monsieur l’écrivain,

J’ai été attirée par votre livre avec l’idée d’une dystopie axées sur des personnages plus jeunes, un point de vue dont je n’ai pas l’habitude et que vous m’avez donné envie de découvrir. Toute la première partie, en huit-clos à l’intérieur du bunker, est assez longue mais c’est un moment que j’ai apprécié avec la découverte du quotidien de Nanna et Fride. En revanche, au moment où l’action s’est déclenchée, j’ai été assez déçue. J’ai manqué de frissons et de peur pour les deux jeunes filles alors que la situation est tout de même assez inquiétante. Toutefois, la personnalité des deux petites filles m’a retenue parce que leur façon de faire face à cet évènement contraste avec ce qu’on a l’habitude de voir. Les retournements de situation sont assez bienvenus mais j’aurais aimé qu’ils aient plus d’impact et restent moins anecdotiques.

Merci monsieur l’écrivain, Fride et Nanna sont deux personnages très attachants.

petite-vague

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s