TAG – Vive les vacances avec PKJ

Victor est étendu dans le sable et ne pense à rien. Il sent le vent marin dans ses cheveux et l’odeur iodée de la mer. Il entend les cris et les rires d’enfants auxquels se mêle sûrement celui de Simon. Son frère peut passer des heures faire des aller-retours entre la fraicheur de l’eau et la chaleur suffocante sous le parasol. Inépuisable. Encore ruisselant, il se jette à plat ventre dans le sable et repart en courant se faire envelopper des vagues. Victor esquisse un sourire. Les vacances, enfin…


Citer un livre dont l’histoire se déroule loin de chez vous : Lettre à mon ravisseur de Lucy Christopher. Pour m’avoir fait découvrir le bush australien.

Citer un livre où l’intrigue se passe dans un endroit où vous êtes déjà partis en vacances : Corniche Kennedy de Maylis de Kerangal. Aux quelques jours passés à Marseille, sans rencontrer de « petits cons de la corniche ».

Citer un livre que vous avez lu en vacances : Plus loin, plus près d’Hannah Harrington. Dévoré sous la chaleur estivale de l’Espagne.

Citer un livre où les personnages sont en vacances pendant tout le livre : Les belles vies de Benoît Minville. Des vacances uniques passées aux côtés de personnages singuliers.

Citer un livre dont la couverture évoque les vacances : Villa Amalia de Pascal Quignard. Merci à la petite surprise qu’il a provoqué en moi.

Citer un livre où les vacances des héros ne se déroulent pas comme prévues : Nous les menteurs de E. Lockart. Et pour toutes les larmes que j’ai versées.

Citer un livre que vous aimeriez lire en vacances : L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante. Parce qu’il a l’air de sentir la chaleur et la nostalgie.

Citer un univers livresque où vous aimeriez partir en vacances : Into the wild de Jon Krakauer. Pour moi aussi connaître les vastes étendues et rencontrer des gens merveilleux.

Citer un livre dans lequel le héros prend l’avion ou le train : Le garçon qui volait des avions d’Élise Fontenaille. Bien joué Colt.

Citer un livre avec un roadtrip : La fille mirage d’Élise Broach. Malgré ses défauts, j’ai adoré les moments passés sur la route vers Albuquerque.

Bonnes vacances Victor.

Publicités