Le remède mortel – James Dashner

Image104.png


Ma liberté de penser – Florent Pagny

Monsieur l’écrivain,

J’ai dévoré de dernier opus de votre trilogie. Le rythme est encore plus soutenu que dans les deux premiers tomes. Bien sûr, vos chapitres courts y sont pour quelque chose puisqu’ils s’enchainent avec rapidité et procure une certaine fluidité à la lecture. Mais c’est aussi et surtout grâce au dénouement qui se rapproche et donne envie de ne plus poser le livre. On commence enfin à en savoir plus et les pièces du puzzle se mettent progressivement en place. Malgré tout, la vérité se fait attendre et le livre se clôt tout de même sur quelques questions sans réponses. J’ai trouvé qu’il manquait quelques informations pour permettre au lecteur de refermer la saga pleinement satisfait. J’ai ressenti une pointe de frustration tout en ayant la satisfaction d’être arrivée au bout.

Ce tome est riche en émotions même si elles sont peut-être un peu trop préparée à mon goût. En effet, je n’ai pas ressenti toute la puissance de certains évènements qui auraient pu être très marquants. En revanche, je me suis davantage attachée à Thomas avec qui j’avais quelques difficultés auparavant. M’enfoncer au plus profond du WICKED a finalement été bénéfique.

Merci monsieur l’écrivain, votre saga est performante du début à la fin.

un-coquillage-dans-le-sable

Publicités